C’est le credo d’Anette Gehring, directrice du Musée de la caricature de Bâle.

En réponse à Selçuk Demir, avocat turc exerçant à Paris, qui d'un post à l'autre passe le plus clair de son temps à dénigrer la France et s'emploie à monter la tête de ses lecteurs par des petites phrases qui peuvent paraitre anodines, comme "La meilleure façon de rendre service à Charlie Hebdo et son islamophobie patente, c'est d'en parler et de partager les caricatures en question. Ne contribuons pas à leur faire de la publicité ...", j'ai écrit : Vous n'avez rien compris au rôle du dessin de Presse, vous !

Anette Gehring est directrice du Musée de la caricature de Bâle; Selçuk Demir, mandataire de sportifs, n'a tout simplement pas la compétence requise pour en parler mieux qu'une directrice de musée. Ne serait-ce que sur le seul plan pédagogique, Anette Gehring a plus de poids qu'une déclaration partisane, énoncée en toute méconnaissance du sujet par Selçuk Demir qui s'exprime ici pour une profession dont il ne connait pas les codes. Résumer cette corporation d'un "islamophobie patente" lapidaire, est n'avoir strictement rien compris au but de la caricature et donc à celui du dessinateur de presse. Le post de Selçuk Demir a autant de valeur que si moi je devais émettre une opinion sur les derniers résultats de foot, sport-business auquel je ne connais strictement rien . Ces Turcs qui vivent en France et ne comprennent pas la chance qu'ils ont de pouvoir s'exprimer en toute liberté devraient retourner d'où ils viennent, au fin fond de la steppe, définitivement privés d'internet, ce monstre occidental auquel ils ont à peine accès en Turquie du fait du ralentissement de débit imposé par leur seigneur et maître à penser, Recep Tayyip Erdoğan ! Et je leur recommande vivement la lecture du Nouveau petit traité d'intolérance, de CHARB, édité chez Librio, achevé d'imprimer en septembre 2016.

CHARB (1967-2015) Dessinateur, s'est rendu célèbre avec Maurice et Patapon, le chat et le chien anticapitalistes. Il était, depuis 2009, directeur de la publication du journal satirique Charlie Hebdo. Il a été assassiné le 7 janvier 2015 pendant la conférence de rédaction.

. Le Petit traité d'intolérance (Librio n°1050) a rencontré un immense succès, devenant un véritable manifeste de l'humour et de la liberté de penser que Charb ne finira jamais d'incarner. Dans toute bonne librairie française, pour la modique somme de 3€